moideface

POULLOT François

Votre futur Conducteur de travaux !

panneau interdiction de chantier
 


PAE1
: Technicien du bâtiment

Stage en entreprise : Société SLB 5 Avenue de Pradié 31270 Villeneuve Tolosane

Mon premier stage en entreprise, c'est déroulé chez SLB, une petite entreprise de Bâtiment implanté sur la région Toulousaine.

Il a duré 4 semaines, bien pleine, mais doit on le préciser. Certes ce premier stage intitulé "stage ouvrier" pour découvrir le terrain, plus orienté vers ceux de la formation, qui n'étaient pas issu du bâtiment, ou qui ne l'avaient concrètement jamais approché.

Pour ma part, pendant ces 4 semaines, j'ai fais un peux de tout, mais mon travail principal a été l'implantation de deux immeuble (R+1) à Cepet (à 30 kms de Toulouse), de la réalisation de fondations et du début de la mise en place des réseaux enterrés.

Quand je suis arrivé sur le chantier, le terrassement était en cour, ils avaient 1 journée de retard, mais cela n'impactait pas notre travail. Le sol n'était pas bon, pour la portance des bâtiments, et au lieu de faire des fondations profondes, le mode opératoire choisi par le maitre d'œuvre, a été le "ballastage", opération réalisé par la société Keller  http://www.keller-fondations-speciales.fr/.

Mon premier travail à été la réception des plateformes, 3 en tout. Réception faite avec le chef de chantier de Keller, moi et le chef de chantier du terrassier.

J’ai à l’aide du laser, vérifier 5 points par plateforme, puis en accord avec le conducteur de travaux, le ballastage a commencé.
La technique consiste à inséré à l’aide d’une aiguille vibrante à une profondeur déterminé à l’avance, un ballaste (30/40), la vibration de l’aiguille le compactant. Puis cela fait il suffit de re-surfacer au tractopelle, histoire de garder un état de surface ou on pourra commencer à travailler.

A ce niveau il fallu que je réceptionne encore les plateformes.

avant trou le ballastage 1er plateforme

Il a fallu faire des avants trous, pour pouvoir utiliser l'aiguille vibrante, car le sol trop sec, empêchait une bonne pénétration.

Coupe montrant le système de ballastage, réalisé par Keller.

On voit ici la première plateforme, j'ai déjà posé les chaises et tracé les axes des fondations (tracé toujours en cumulé, pour évité les erreurs de déports).

Page précédente 1 2 3 4 5 | Stage 2 | Stage 3 Page suivante
 
port du casque obligatoire